Victoire totale pour la famille Lacroix au cross-biathlon du Pays Noir

Le premier Cross-Biathlon du Pays Noir : Une réussite totale pour la famille Lacroix

Le premier Cross-Biathlon du Pays Noir s’est déroulé sous un format sprint de 5 et 10 km, avec des boucles de 2.5 km en trail 100% boisé, et du tir à la carabine optique sans projectile. L’événement a attiré près de 200 participants, passionnés et curieux, et a vu la famille Lacroix triompher avec Florent, Théo, Marine et Nathan occupant des places de choix.

Un événement très attendu

Le Cross-Biathlon du Pays Noir a fait ses débuts avec un succès retentissant. Ce nouveau format de compétition, combinant course en trail et tir à la carabine optique, a attiré près de 200 participants dès son lancement. Les parcours de 5 et 10 km, entièrement boisés et situés sur un ancien terrain de motocross, ont offert un défi unique aux compétiteurs.

Une compétition ouverte à tous

Le Cross-Biathlon était accessible à tous, des passionnés de la discipline aux novices curieux. Les participants ont eu l’opportunité de tester le tir avant le départ, confirmant que le maniement et les réglages de la carabine étaient à la portée de tous. Cependant, chaque tir raté entraînait une pénalité de 150 mètres, ajoutant une dimension stratégique à la course.

Des départs en vagues

Les départs se sont faits par vagues de six, de 9 h 30 à 14 h. Florent Lacroix, un spécialiste reconnu de la discipline, est parti dans la dernière vague et a remporté la course de 10 km en moins de 50 minutes. « C’était vraiment top ! Le parcours, vallonné dans les bois, était très sympa. Rien à redire au niveau de l’organisation, » a-t-il déclaré.

Une victoire familiale

La famille Lacroix a brillé lors de cet événement. Théo, le fils de Florent, a remporté la course de 5 km, tandis que Marine Jomaux, la compagne de Florent, a été la première femme à franchir la ligne d’arrivée sur cette distance. Nathan, l’autre fils, s’est classé cinquième. « Ce n’est pas la première fois que cela se produit. Pour le moment, Théo a gagné toutes les manches major et toutes les spéciales auxquelles il a participé et il est en tête du challenge. Pour Marine et moi, c’est un peu plus compliqué : elle est actuellement 8e au challenge et moi 4e, mais nous sommes à la moitié de la saison. Nous allons essayer de nous qualifier tous les quatre pour le championnat de Belgique, » a ajouté Florent.

Les podiums

10 km

Hommes : 1. Florent Lacroix 49’47, 2. Martin Lombart 53’53, 3. Michael Leborgne 55’43.

Femmes : 20. Manon Prenat 1h03’00, 33. Justine Piret 1h07’13, 46. Virginie Deconinck 1h10’25.

5 km

Hommes : 1. Théo Lacroix 27’11, 2. Louis Naveau 27’22, 3. Jean Naveau 27’22.

Femmes : 15. Marine Jomaux 34’47, 18. Sophie Van Driessche 36’19, 19. Léonie Van Heghe 37’18.

Pour en savoir plus

Pour plus de détails sur cet événement et les performances de la famille Lacroix, vous pouvez consulter l’article complet sur L’Avenir.

Credits

Article original par Geoffroy BRUYR. Sources supplémentaires : L’Avenir.

Jérôme V.

Jérôme Vapillon est co-fondateur de CLEATIS, une agence lyonnaise spécialisée dans le digital qui a récemment lancé le site https://www.archersdevichy.fr/, destiné à devenir une référence dans le domaine du tir à l'arc et d'autres sports de précision. Passionné par les sports de tir depuis son enfance, Jérôme a su allier sa passion à son expertise professionnelle pour créer une plateforme qui sert à la fois de source d'information et de communauté pour les amateurs et professionnels du tir à l'arc. Avant de se lancer dans l'aventure CLEATIS, Jérôme a accumulé une riche expérience dans le marketing digital et la gestion de projet, ce qui lui a permis de développer une approche stratégique et créative dans le lancement de projets numériques. Fan inconditionnel de tir à l'arc, il pratique ce sport occasionnellement, participant à des compétitions locales, et partage son expérience et ses conseils à travers diverses publications sur le site.