La demeure de pierre de 1888 à Alma, Michigan : découverte intérieure et extérieure

« `html

ATTENTION : Il est strictement interdit d’entrer dans cette propriété sous peine de risques corporels et/ou de poursuites pour intrusion sur une propriété privée. Construite en 1888 par le baron du bois Ammi Willard Wright, la vieille demeure en pierre d’Alma se distinguait notamment par son système d’eau chaude. Les Wright y ont vécu pendant 46 ans avant de la vendre en 1934. Ammi, né en 1822, s’est installé à Alma à l’âge de 62 ans en 1884. Homme d’affaires, il a contribué au développement d’Alma en construisant un hôtel, un opéra et un sanatorium, en plus de ses contributions importantes à Alma College et son implication dans les banques, diverses entreprises et chemins de fer. La demeure est devenue l’Hôpital Mémorial Smith, accueillant plus de trois mille naissances, avant d’être reprise par l’Institut Northwood en 1959 pour l’éducation médicale, puis abandonnée en 1961 après le déménagement de l’institut à Midland. Située au 503 N. State Street à Alma, cette maison faite de grès d’Ionia, avec ses nombreuses baies, pignons et colonnes, intégrait également un éclairage au gaz et l’électricité, ce qui était très innovant à l’époque. Le sort de cette Maison de Pierre d’Alma reste incertain, la ville d’Alma étant actuellement responsable de son entretien.

Un héritage architectural à préserver

La Maison de Pierre d’Alma, avec son histoire riche et sa construction unique, représente un pan important du patrimoine d’Alma. Sa préservation soulève des questions essentielles sur la manière dont nous valorisons notre histoire architecturale et culturelle. Dans un monde où le nouveau remplace souvent l’ancien sans considération pour l’héritage historique, des bâtiments comme celui-ci nous rappellent l’importance de conserver les témoins physiques de notre passé.

Les défis de la préservation

Préserver un bâtiment ancien n’est pas sans défis. Cela nécessite non seulement des investissements financiers conséquents mais aussi une expertise technique spécialisée. De plus, trouver un nouvel usage pour ces espaces tout en respectant leur intégrité structurelle et historique peut s’avérer complexe. Pourtant, les exemples réussis de réhabilitation montrent qu’avec de la créativité et de l’engagement, il est possible de donner une seconde vie à ces édifices.

Quel avenir pour la Maison de Pierre?

L’avenir de la Maison de Pierre d’Alma dépendra de la volonté collective de reconnaître sa valeur au-delà de son utilité immédiate. En tant que symbole de l’histoire d’Alma et témoin de l’évolution de la société, elle mérite d’être préservée pour les générations futures. Il appartient désormais à la communauté locale, aux autorités et aux passionnés d’histoire et d’architecture de se mobiliser pour assurer son avenir.

Crédits

Sources utilisées pour cet article :

« `

Jérôme V.

Jérôme Vapillon est co-fondateur de CLEATIS, une agence lyonnaise spécialisée dans le digital qui a récemment lancé le site https://www.archersdevichy.fr/, destiné à devenir une référence dans le domaine du tir à l'arc et d'autres sports de précision. Passionné par les sports de tir depuis son enfance, Jérôme a su allier sa passion à son expertise professionnelle pour créer une plateforme qui sert à la fois de source d'information et de communauté pour les amateurs et professionnels du tir à l'arc. Avant de se lancer dans l'aventure CLEATIS, Jérôme a accumulé une riche expérience dans le marketing digital et la gestion de projet, ce qui lui a permis de développer une approche stratégique et créative dans le lancement de projets numériques. Fan inconditionnel de tir à l'arc, il pratique ce sport occasionnellement, participant à des compétitions locales, et partage son expérience et ses conseils à travers diverses publications sur le site.