Le tir à l’arc traditionnel : est-ce fait pour vous ?

La chasse à l’arc traditionnel offre une expérience unique et stimulante, distincte de la chasse avec un arc à poulies. L’auteur partage son parcours personnel, passant d’un arc à poulies à un arc recourbé en bois, soulignant les défis et les récompenses de cette transition. La patience, la maîtrise de soi et l’adaptation des techniques de chasse sont essentielles pour réussir avec un arc traditionnel. Bien que difficile, cette pratique apporte une satisfaction profonde et une connexion plus intime avec la nature et le gibier.

Redécouvrir la chasse : un défi personnel

Il y a quelque chose de profondément gratifiant dans le fait de relever un nouveau défi. Pour l’auteur, passer d’un arc à poulies à un arc recourbé en bois a été une décision motivée par le désir de retrouver une sensation de nouveauté et de difficulté dans la chasse au cerf. Après des mois de persévérance et de nombreux moments de doute, elle a finalement réussi à remplir son permis de chasse avec un arc traditionnel.

Allumer la flamme : pourquoi choisir l’archerie traditionnelle ?

L’idée de chasser avec un arc traditionnel est souvent perçue comme trop difficile. Cependant, pour ceux qui cherchent à se reconnecter avec les racines historiques de la chasse, c’est une voie enrichissante. L’auteur explique comment elle a appris par elle-même, sans mentor, et continue d’apprendre chaque année. Cette quête de connaissance perpétuelle est ce qui rend l’archerie traditionnelle si captivante.

Les exigences de l’archerie traditionnelle

Devenir un archer traditionnel compétent nécessite une détermination inébranlable. Contrairement aux arcs à poulies, il n’y a pas d’aides mécaniques ou de viseurs pour corriger les erreurs. Tout repose sur l’archer lui-même. Cette réalité peut être difficile à accepter, mais elle est essentielle pour progresser.

Le plus grand obstacle : vous-même

Dans l’archerie traditionnelle, vous êtes le principal facteur de réussite. Il n’y a pas de dispositifs pour compenser les erreurs. Chaque tir incorrect est une opportunité d’apprentissage. Cela demande une grande patience et une capacité à calmer son esprit pour se concentrer pleinement sur la cible.

Patience et persévérance

La patience est cruciale. Contrairement à l’arc à poulies où l’on peut atteindre une précision raisonnable en quelques jours, il faut souvent des mois de pratique quotidienne pour être prêt à chasser avec un arc traditionnel. Cette attente rend chaque succès encore plus gratifiant.

Adapter ses techniques de chasse

Chasser avec un arc traditionnel peut nécessiter des ajustements dans vos techniques de chasse. Par exemple, l’auteur a trouvé qu’elle était plus à l’aise en chassant au sol plutôt que depuis un arbre. Cette approche lui permettait de mieux contrôler ses tirs et d’augmenter ses chances de succès.

La chasse au sol

La chasse au sol implique de pratiquer dans des conditions similaires à celles de la chasse réelle, comme tirer en position agenouillée ou assise. Cette méthode offre une proximité intense avec le gibier, augmentant l’adrénaline et l’excitation de la chasse.

Voir la situation dans son ensemble

Les arcs traditionnels sont souvent appelés « bâtons de lutte » en raison des défis qu’ils posent. Cependant, ces défis apportent une satisfaction unique. Chasser avec un arc traditionnel vous oblige à réfléchir davantage à l’éthique de la chasse et à la précision du tir. Attendre que le gibier soit à portée rapprochée crée une conscience accrue de chaque mouvement de l’animal.

Conseils pour choisir votre premier arc traditionnel

Choisir son premier arc traditionnel peut être intimidant. Il est recommandé de commencer avec un budget modeste et de décider entre un longbow et un recurve. Les recurve sont généralement plus rapides et plus faciles à manipuler pour les débutants, tandis que les longbows sont plus longs mais très indulgents.

Quelques arcs recommandés pour les débutants incluent le Bear Kodiak recurve, le Bear Montana longbow, le Samick Sage recurve, le Traditional Only Cairn recurve, et le Traditional Only Mesa longbow.

Crédits

Article original par Grand View Outdoors.

Photos par Beka Garris.

Jérôme V.

Jérôme Vapillon est co-fondateur de CLEATIS, une agence lyonnaise spécialisée dans le digital qui a récemment lancé le site https://www.archersdevichy.fr/, destiné à devenir une référence dans le domaine du tir à l'arc et d'autres sports de précision. Passionné par les sports de tir depuis son enfance, Jérôme a su allier sa passion à son expertise professionnelle pour créer une plateforme qui sert à la fois de source d'information et de communauté pour les amateurs et professionnels du tir à l'arc. Avant de se lancer dans l'aventure CLEATIS, Jérôme a accumulé une riche expérience dans le marketing digital et la gestion de projet, ce qui lui a permis de développer une approche stratégique et créative dans le lancement de projets numériques. Fan inconditionnel de tir à l'arc, il pratique ce sport occasionnellement, participant à des compétitions locales, et partage son expérience et ses conseils à travers diverses publications sur le site.