Furukawa revient dans l’équipe japonaise pour ses cinquièmes Jeux olympiques en 2024

« `html

Le Japon a annoncé son équipe de tir à l’arc classique pour la saison à venir, y compris pour les Jeux Olympiques de Paris 2024, suite aux essais de l’équipe du 8 au 10 mars à Tokyo. Takaharu Furukawa, Fumiya Saito et Junya Nakanishi, qui ont remporté une place complète pour l’équipe masculine après avoir décroché le bronze aux championnats du monde 2023, sont de retour dans l’équipe, tout comme Satsuki Noda, qui a ajouté une place pour les femmes avec une troisième place au même événement à Berlin. Waka Sonoda et Ruka Uehara rejoignent également l’équipe. Ces six athlètes participeront aux trois étapes de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc prévues d’avril à juin, tandis que les femmes chercheront à obtenir une place complète pour une équipe de trois athlètes lors du dernier qualificatif à Antalya.

Une nouvelle génération prête à briller

L’introduction de jeunes talents tels que Waka Sonoda et Ruka Uehara dans l’équipe nationale japonaise de tir à l’arc classique marque un tournant passionnant pour le sport dans le pays. Avec une moyenne d’âge de seulement 22 ans pour la formation féminine, le Japon mise sur la jeunesse et le talent frais pour se distinguer sur la scène internationale.

Des vétérans toujours dans la course

À côté de cette jeunesse prometteuse, des archers expérimentés comme Takaharu Furukawa, Fumiya Saito, et Junya Nakanishi apportent leur expertise et leur expérience. Leur présence est cruciale pour équilibrer l’équipe et offrir un mentorat précieux aux nouveaux venus.

Objectif Paris 2024

Les ambitions sont claires : conquérir Paris 2024. Les mots de Waka Sonoda résonnent comme un engagement ferme envers cet objectif. « Je vais essayer d’être plus constant que n’importe quel autre archer pour obtenir le quota complet », a-t-elle déclaré. Cette détermination est partagée par toute l’équipe, qui aspire non seulement à participer aux Jeux Olympiques mais aussi à y remporter des médailles.

La route vers les Jeux Olympiques

La participation aux trois étapes de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc est une étape cruciale pour l’équipe japonaise. Cela leur donnera non seulement l’occasion de se mesurer aux meilleurs archers du monde, mais aussi de renforcer leur cohésion d’équipe et d’affiner leurs stratégies en vue des qualifications olympiques finales à Antalya.

Un défi de taille

Le chemin vers les Jeux Olympiques est semé d’embûches, mais l’équipe japonaise de tir à l’arc classique est résolue à relever le défi. Avec un mélange judicieux de jeunesse et d’expérience, ainsi qu’une préparation rigoureuse, ils sont bien positionnés pour faire une impression durable à Paris 2024.

« `

Jérôme V.

Jérôme Vapillon est co-fondateur de CLEATIS, une agence lyonnaise spécialisée dans le digital qui a récemment lancé le site https://www.archersdevichy.fr/, destiné à devenir une référence dans le domaine du tir à l'arc et d'autres sports de précision. Passionné par les sports de tir depuis son enfance, Jérôme a su allier sa passion à son expertise professionnelle pour créer une plateforme qui sert à la fois de source d'information et de communauté pour les amateurs et professionnels du tir à l'arc. Avant de se lancer dans l'aventure CLEATIS, Jérôme a accumulé une riche expérience dans le marketing digital et la gestion de projet, ce qui lui a permis de développer une approche stratégique et créative dans le lancement de projets numériques. Fan inconditionnel de tir à l'arc, il pratique ce sport occasionnellement, participant à des compétitions locales, et partage son expérience et ses conseils à travers diverses publications sur le site.